Navigation – Plan du site

Annexe électronique : L’analyse des mobilités spatiales via une méthode d’appariement exact

Marc Thévenin et Wilfried Rault

Texte intégral

  • 1 Inspirée par Ichou, 2013.

1La démarche1 consiste à apparier les individus des groupes analysés (femmes et hommes en couple de même sexe) aux personnes des groupes de contrôle qui présentent les mêmes caractéristiques (femmes et hommes en couple de sexe différent) en termes d’âge, de diplôme, d’origines sociales (approchées par la profession des parents) et fait d’avoir des enfants ou non. Il s’agit d’examiner si à caractéristiques similaires, dont on a vu qu’elles étaient très différentes pour les femmes et les hommes en couples de même sexe des femmes et des hommes en couple de sexe différent, on continue d’observer des disparités relatives aux distances au lieu de naissance, aux lieux de vie des parents et à la répartition géographique de ces individus. La méthode permet de ne pas isoler les effets de plusieurs facteurs et de les prendre en considération conjointement, à l’inverse d’une régression logistique. La démarche ne se substitue pas aux traitements présentés dans l’article, les différences structurelles observées pouvant précisément être caractéristiques de parcours individuels spécifiques. Elle vise à examiner si en réduisant ces spécificités, les contrastes entre individus en couple de même sexe et individus en couple de sexe différent demeurent.

2Sont ainsi appariés tous les individus du groupe de contrôle qui présentent des caractéristiques similaires (« one-to-many matching »), méthode qui permet d’exclure moins d’observations qu’un appariement strict d’un individu à un autre (« one-to-one matching »). Dans cette même optique, l’appariement a été effectué sur un âge quinquennal et non à partir de l’âge exact. Une pondération tenant compte du nombre d’individus du groupe de contrôle a été appliquée afin de prendre en compte le fait que chaque individu en couple de même sexe est apparié avec un nombre différent (ki) d’individus en couple de sexe différent, soit un poids de 1/ki.

3La technique a été appliquée sur les tableaux 4, 5 et 9 de l’article. Dans toutes les configurations étudiées, on observe toujours des spécificités des femmes et plus encore des hommes en couple de même sexe, même si elles sont moins marquées que dans les tris croisés mentionnés dans l’article : une plus grande distance par rapport au lieu de naissance, une distance plus marquée des lieux de vie des parents que les personnes en couple de même sexe et une présence plus massive dans les grandes agglomérations (surtout pour les femmes) et de la région parisienne (surtout pour les hommes).

Résultats de l’appariement pour l’âge en catégorie

4Hommes

5% appariés du groupe témoin: 97,6%

6% appariés du groupe de contrôle: 38,7%

7Femmes

8% appariés du groupe témoin: 99,8%

9% appariés du groupe de contrôle: 60,5%

Tableau 1. Lieu de vie de la mère en fonction du lieu de résidence actuel, par sexe et par type de couple

Après appariement (Groupes d’âge quinquennal)

type de couple

Femmes en couple de même sexe

Hommes en couple de même sexe

Femmes en couple de sexe différent

Hommes en couple de sexe différent

lieu de vie de la mère et lieu de résidence

Même commune ou départ.

37,3

22,4

42,7

36,4

Autre département même région

13,2

12

11,3

12,3

Autre région, étranger

37,5

53,4

35,5

41,2

Ne sait pas

11,9

12

10,5

9,6

Source : Enquête Famille et logements, Insee 2011

Champ : Femmes et hommes de 18-69 ans en couple de même sexe appariés aux individus en couple ou de sexe différent et ayant des caractéristiques similaires.

Tableau 1bis. Ecarts entre couples de même sexe et couples de sexe différent après appariement

type de couple

FF-FH

HH-HF

Même commune ou départ.

-5,4

-14

Autre département même région

+1,9

-0,3

Autre région, étranger

+2

+12,2

Ne sait pas

+1,5

+2,4

Tableau 2. Lieu de vie du père en fonction du lieu de résidence actuel, par sexe et par type de couple

Après appariement (Groupes d’âge quinquennal)

type de couple

Femmes en couple de même sexe

Hommes en couple de même sexe

Femmes en couple de sexe différent

Hommes en couple de sexe différent

lieu de vie de la père et lieu de résidence

Même commune ou départ.

29,8

21,2

39

34,1

Autre département même région

11,3

10,7

11,1

13

Autre région, étranger

41,4

52

37

41

Ne sait pas

15,6

15,9

13

11,9

Source : Enquête Famille et logements, Insee 2011

Champ : Femmes et hommes de 18-69 ans en couple de même sexe appariés aux individus en couple ou de sexe différent et ayant des caractéristiques similaires.

Tableau 2bis. Ecarts entre couples de même sexe et couples de sexe différent

Apparié

type de couple

FF-FH

HH-HF

Même commune ou départ.

-9,2

-12,9

Autre département même région

+0,2

-2,3

Autre région, étranger

+4,4

+11

Ne sait pas

+2,6

+4

Tableau 3. Lieu de vie de naissance en fonction du lieu de résidence actuel, par sexe et par type de couple

Après appariement (Groupes d’âge quinquennal)

Femmes en couple de même sexe

Hommes en couple de même sexe

Femmes en couple de sexe différent

Hommes en couple de sexe différent

Même département

36,9

25,7

41,3

38

Autre département même région

15

13

13,2

13,9

Autre région ou étranger

48,1

61,3

45,5

48,1

Source : Enquête Famille et logements, Insee 2011

Champ : Femmes et hommes de 18-69 ans en couple de même sexe appariés aux individus en couple ou de sexe différent et ayant des caractéristiques similaires.

Tableau 3bis. Ecarts entre couples de même sexe et couples de sexe différent

Apparié

Catégories Age

type de couple

FF-FH

HH-HF

Même département

-4,6

-12,3

Autre département même région

+1,8

-0,7

Autre région ou étranger

+2,4

+13,2

Tableau 4. Lieu de résidence (entités urbaines au sens de l’Insee) par type de couple

Après appariement (Groupes d’âge quinquennal)

type d'agglomération

Femmes en couple de même sexe

Hommes en couple de même sexe

Femmes en couple de sexe différent

Hommes en couple de sexe différent

< 5000 habitants

25,4

19,6

34,7

28

5000 à 49999 habitants

7,7

3,7

8,7

6,7

50000 à 99999 habitants

11,9

10,5

11,7

15,5

100 000 hab. et plus (hors région parisienne)

37,8

28

29,8

28

Région parisienne (unité urbaine)

17,2

38,2

15,1

22,1

Source : Enquête Famille et logements, Insee 2011

Champ : Femmes et hommes de 18-69 ans en couple de même sexe appariés aux individus en couple ou de sexe différent et ayant des caractéristiques similaires.

Tableau 4bis. Ecarts entre couples de même sexe et couples de sexe différent

Apparié

Catégories Age

type de couple

FF-FH

HH-HF

< 5000 habitants

-9,3

-8,4

5000 à 49999 habitants

-1

-3

50000 à 99999 habitants

+0,2

-5

100 000 hab. et plus (hors RP)

+8

+0

Région parisienne (unité urbaine)

+2,1

+16,1

Haut de page

Notes

1 Inspirée par Ichou, 2013.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marc Thévenin et Wilfried Rault, « Annexe électronique : L’analyse des mobilités spatiales via une méthode d’appariement exact », Sociologie [En ligne], N°4, vol. 7 |  2016, mis en ligne le 03 janvier 2017, consulté le 29 avril 2017. URL : http://sociologie.revues.org/2900

Haut de page

Auteurs

Wilfried Rault

Articles du même auteur

Marc Thévenin

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page