Navigation – Plan du site

La jeunesse au local : sociologie des systèmes locaux d’action publique

Youth at the local level: sociology of local systems of public action
Patricia Loncle

Résumés

Le présent article propose une analyse de ce qui fonde les inégalités dans les politiques locales de jeunesse à partir de la notion de système local d’action publique. Basé sur une analyse de sociologie politique, il rassemble des matériaux empiriques issus de documents d’archives et de quatre programmes de recherche réalisés au cours des dix dernières années. Ces matériaux permettent de s’abstraire de la description de simples particularités locales et d’identifier les composantes des systèmes locaux d’action publique. En s’appuyant sur l’analyse de cette notion, l’article présente une mise en perspective et une lecture des spécificités territoriales dans la mise en œuvre des actions publiques de jeunesse, allant au-delà de la simple mise en évidence de la contingence des initiatives publiques. Ce faisant, il propose une typologie des systèmes locaux d’action publique s’appuyant sur l’articulation des éléments qui les composent (l’influence de l’histoire, la gravité des situations locales, les rôles des différents acteurs et l’impact de leur fonctionnement en réseau) et montre comment ces systèmes locaux peuvent être évolutifs dans le temps, dans les espaces et en fonction des thématiques abordées.

Youth at the local level: sociology of local systems of public action

The present article proposes an analysis of the elements that structure the inequalities in local youth policies by referring to the notion of local system of public action. Based on an analysis in political sociology, it brings together empirical data from historical material and from four research programmes conducted over the last ten years. These data focus on various fieldwork studies and different periods of time, allowing to go beyond the simple description of local particularities and to identify the elements of local systems of public action. By referring to the analysis of this notion, the present article aims to put into perspective and to explain the territorial specificities in the implementation of youth policies, going further than the simple assertion of the contingency of public initiatives. In doing so, it proposes a typology of local systems of public action that focus on the articulation of their elements (the historical legacy, the seriousness of local situations, the roles of the various actors and the impact of their networks) and demonstrates how these local systems may be changing according to periods, places and issues.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Plan

Introduction
Des systèmes locaux façonnés par les phénomènes structurels ?
Héritages historiques et effets sur les systèmes locaux d’action publique
Des esquisses des systèmes locaux dès la fin du 19ème siècle ?
Effets des traditions sur les systèmes locaux d’action publique
L’ampleur des difficultés sociales et sanitaires : un élément constitutif des systèmes locaux d’action publique ?
Les rôles clefs des acteurs dans les systèmes locaux d’action publique
Les principaux protagonistes des systèmes locaux
Le poids des élus : un facteur déterminant mais non exclusif du fonctionnement des systèmes locaux
Le rôle des experts dans le fonctionnement des systèmes locaux
La place des acteurs associatifs et des représentants de jeunes dans les systèmes locaux d’action publique
Le rôle déterminant des réseaux d’acteurs sur le fonctionnement des systèmes locaux
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Les politiques locales de jeunesse françaises sont traversées de nombreuses et profondes inégalités qui les rendent à la fois difficiles à identifier, pas toujours cohérentes et plus ou moins substantielles (Avenel, 2007, Labadie, 2007, Loncle, 2007). En fonction des territoires, ces politiques apparaissent, en effet, contrastées du fait de leurs contenus, de leurs valeurs d’intervention, des acteurs qui les portent, des jeunes qui sont ciblés, etc. Ceci est vrai pour la situation française mais également pour les autres pays européens où une certaine difficulté existe pour saisir ce qui se passe au niveau infranational, alors même que ce sont dans les territoires que ces actions publiques sont le plus couramment implantées (Williamson, 2002). Les politiques de jeunesse ne sont d’ailleurs pas franchement originales du point de vue de ces inégalités. Cependant, leurs traits sont renforcés à plusieurs titres : elles sont relativement peu organisées par le droit, contrairem...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Patricia Loncle, « La jeunesse au local : sociologie des systèmes locaux d’action publique », Sociologie [En ligne], N°2, vol. 2 |  2011, mis en ligne le 16 juin 2011, consulté le 18 août 2017. URL : http://sociologie.revues.org/947

Haut de page

Auteur

Patricia Loncle

patricia.loncle@ehesp.frEnseignant-Chercheur, science politique et sociologie, École des Hautes Études en Santé Publique et Centre de Recherche sur l’Action Publique en Europe – EHESP - Avenue du Professeur Léon Bernard - 35043 Rennes cedex

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page