Navigation – Plan du site

Orientation politique

Vincent Tiberj

Texte intégral

1L’orientation politique constitue l’ensemble des valeurs, normes et préférences (bref l’idéologie) qui guide ou structure les individus vers un parti ou un camp politique. Contrairement à une vision philosophique de la politique fondée sur un citoyen idéal à la fois rationnel et insensible aux contingences de sa situation personnelle, l’électeur n’est pas seul quand il se présente dans l’isoloir, il amène avec lui ses groupes d’appartenance, son histoire individuelle et ses valeurs. En cela, le vote est certes secret et individuel, mais il peut également être expliqué voire prédit par différents modèles. Le vote est un acte social.

  • 1 Philip Converse, « The nature of Belief Systems in Mass Publics » in David Apter (ed.), Ideology an (...)
  • 2 Pierre Bourdieu, La distinction, op. cit.
  • 3 Paul Sniderman, « Les nouvelles perspectives de la recherche sur l’opinion publique », Politix, 199 (...)

2On peut synthétiser les débats sociologiques sur l’orientation politique autour de deux questions : celle d’en avoir une ou non et celle de ses causes. La première question renvoie à la capacité des individus à comprendre le politique et se l’approprier. Comme l’ont montré Philip Converse1 ou Pierre Bourdieu2, la compétence politique, qu’elle soit objective – connaître – ou subjective – se sentir légitime – est inégalement répartie dans la population selon des logiques bien connues (âge, sexe, éducation). Reste que pour d’autres comme Paul Sniderman, l’électeur est un « avare cognitif »3 qui dispose de suffisamment de prêt-à-penser et de raccourcis cognitifs pour pouvoir remplir le rôle qui lui est assigné en démocratie.

  • 4 Paul Lazarsfeld, Bernard Berelson, Hazel Gaudet, The People’s Choice How the Voter Makes up his Min (...)
  • 5 Nonna Mayer, « Pas de chrysanthème pour les variables sociologiques » in Élisabeth Dupoirier et Gér (...)
  • 6 Anthony Downs, An Economic Theory of Democracy, New York, Harper Collins, 1957.
  • 7 Herbert Kitschelt, The Radical Right in Western Europe, Ann Arbor, University of Michigan Press, 19 (...)

3Les modèles explicatifs des orientations politiques se démarquent par leur diversité et les évolutions qui les ont marquées. Longtemps, l’orientation politique pouvait se résumer à « dis moi qui tu es socialement, je te dirai pour qui tu votes ». Un schéma assez marxisant, même si ces modèles intégraient en plus de la classe sociale, des caractéristiques comme la religion ou le lieu d’habitation4. Reste que ces « variables lourdes »5 et sociologiques voient désormais leur effet décliner, au profit d’autres explications plus centrées sur un homo oeconomicus6 ou dans les évolutions des systèmes de valeurs (et notamment les attitudes culturellement libérales7).

4Et pour découvrir les 99 autres « mots de la sociologie », c'est très simple, il suffit d'acheter le livre, tous les liens nécessaires se trouvent au bas de la page de présentation sur le site des Presses universitaires de France :

5

6http://www.puf.com/​Que_sais-je:Les_100_mots_de_la_sociologie

Haut de page

Notes

1 Philip Converse, « The nature of Belief Systems in Mass Publics » in David Apter (ed.), Ideology and Discontent, New York, Free Press, 1964.

2 Pierre Bourdieu, La distinction, op. cit.

3 Paul Sniderman, « Les nouvelles perspectives de la recherche sur l’opinion publique », Politix, 1998, n° 41, p. 123-175.

4 Paul Lazarsfeld, Bernard Berelson, Hazel Gaudet, The People’s Choice How the Voter Makes up his Mind in a Presidential Campaign, New York, Columbia University Press, [1944], 1968.

5 Nonna Mayer, « Pas de chrysanthème pour les variables sociologiques » in Élisabeth Dupoirier et Gérard Grunberg (dir.), Mars 1986 : la drôle de défaite de la gauche, Paris, puf « Recherches politiques », 1986, p. 149-165.

6 Anthony Downs, An Economic Theory of Democracy, New York, Harper Collins, 1957.

7 Herbert Kitschelt, The Radical Right in Western Europe, Ann Arbor, University of Michigan Press, 1995.

Haut de page

Table des illustrations

URL http://sociologie.revues.org/docannexe/image/932/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 19k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Tiberj Vincent, « Orientation politique », in Paugam Serge (dir.), Les 100 mots de la sociologie, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que Sais-Je ? », pp. 109-110.

Référence électronique

Vincent Tiberj, « Orientation politique », Sociologie [En ligne], Les 100 mots de la sociologie, mis en ligne le 01 septembre 2011, consulté le 23 août 2017. URL : http://sociologie.revues.org/932

Haut de page

Auteur

Vincent Tiberj

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page