Navigation – Plan du site

Conflit

Sandrine Rui

Entrées d’index

Mots-clés :

Conflit

Keywords :

Conflict
Haut de page

Texte intégral

  • 1 . James March, Herbert Simon, Organizations, New York, Wiley, 1958.

1Le conflit est un antagonisme entre individus ou groupes dans la société (ou entre sociétés). Il survient « quand une décision ne peut être prise par les procédures habituelles. »1 Communément admise, cette définition provient de la sociologie des organisations qui montre que les conflits dépendent des modèles organisationnels et des relations de pouvoir.

  • 2 . Ralf Darhendorf, Classes et conflits de classes dans la société industrielle, La Haye, Mouton, [1 (...)
  • 3 . Karl Marx., Friedrich Engels, Manifeste du Parti communiste, Paris, Flammarion, [1848], 1998.
  • 4 . Max Weber, Économie et société, Paris, Pocket, [1921], 1995.

2Le conflit est manifeste et ouvert dans le cas d’une révolution, d’une guerre ou encore d’une grève ; il existe aussi à l’état latent2. Les théories du conflit considèrent ainsi que dissensions et rapports conflictuels sont constitutifs de l’ordre social. Toute société est faite d’intérêts antagonistes, de divisions et de tensions qui ne se soldent pas nécessairement par des luttes déclarées. Souvent lus sous l’angle de l’antagonisme de classes (Marx, Engels)3, les conflits ne s’y réduisent pas et se jouent sur plusieurs fronts compte tenu du caractère multidimensionnel du monde et de la pluralité des groupes, intérêts et perspectives (Weber)4.

  • 5 . Georg Simmel, Le conflit, Paris, Circé, [1908], 1995.
  • 6 . Lewis A. Coser, Les fonctions du conflit social, Paris, puf, [1956], 1982.
  • 7 . Alain Touraine, Production de la société, Paris, Seuil, 1973.

3Les approches qui privilégient le consensus et l’intégration pour caractériser les sociétés (Durkheim, Parsons) ne voient dans les conflits que menace pour l’ordre social et dysfonctionnement à réguler. D’autres sociologues pensent, à l’inverse, que le conflit n’est pas nécessairement destructeur ; il est un élément de régulation et un facteur d’intégration. Ainsi, Simmel souligne que si ses causes divisent et opposent les individus, le conflit est une forme d’interaction qui, rétablissant « l’unité de ce qui a été rompu »5, fait lien et socialise. L’analyse peut porter alors sur les fonctions sociales du conflit (Coser)6. Enfin, le conflit est analysé comme contribuant au changement social, à la production de la société (Touraine)7 ou encore comme « moteur de l’histoire ». Les sociologues du conflit portent de fait une attention soutenue à des matériaux historiques et aux modèles de changement.

  

4Et pour découvrir les 99 autres « mots de la sociologie », c'est très simple, il suffit d'acheter le livre, tous les liens nécessaires se trouvent au bas de la page de présentation sur le site des Presses universitaires de France :

5http://www.puf.com/​Que_sais-je:Les_100_mots_de_la_sociologie

Haut de page

Notes

1 . James March, Herbert Simon, Organizations, New York, Wiley, 1958.

2 . Ralf Darhendorf, Classes et conflits de classes dans la société industrielle, La Haye, Mouton, [1957], 1972.

3 . Karl Marx., Friedrich Engels, Manifeste du Parti communiste, Paris, Flammarion, [1848], 1998.

4 . Max Weber, Économie et société, Paris, Pocket, [1921], 1995.

5 . Georg Simmel, Le conflit, Paris, Circé, [1908], 1995.

6 . Lewis A. Coser, Les fonctions du conflit social, Paris, puf, [1956], 1982.

7 . Alain Touraine, Production de la société, Paris, Seuil, 1973.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rui Sandrine, « Conflit », in Paugam Serge (dir.), Les 100 mots de la sociologie, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que Sais-Je ? », pp. 54-55.

Référence électronique

Sandrine Rui, « Conflit », Sociologie [En ligne], Les 100 mots de la sociologie, mis en ligne le 01 avril 2011, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://sociologie.revues.org/676

Haut de page

Auteur

Sandrine Rui

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page