Navigation – Plan du site

Enquête

Pierre Fournier

Entrées d’index

Mots-clés :

Enquête

Keywords :

Survey
Haut de page

Texte intégral

1La notion de ségrégation est le plus souvent employée en référence au problème urbain. Il s’agit de mesurer l’ampleur des inégalités spatiales dans les villes et de souligner par là même le risque d’enclavement de certains quartiers. Mais la dimension spatiale de cette notion recoupe en réalité la dimension sociale (au sens des inégalités de statut et de conditions de vie), la dimension ethnique (au sens des formes de discrimination à l’égard des immigrés et des Français d’origine étrangère) et la dimension scolaire (la ségrégation, objet de préoccupation des politiques de la ville depuis plusieurs années, est devenue courante à l’école). La crise des banlieues qui a éclaté en France à la fin de l’année 2005 avec son cortège de violences et d’incendies a surpris le monde entier par son ampleur et sa radicalisation. Elle renvoie à un malaise profond qui couve depuis au moins deux décennies.

2On serait tenté bien entendu de l’expliquer en premier lieu par la situation économique et plus particulièrement par la crise de la société salariale. Les jeunes de ces banlieues sont au chômage et vivent dans des foyers où la pauvreté est réelle. La concentration de la misère dans ces quartiers renforce le stigmate pesant sur ceux qui y vivent. Il s’agit alors d’un processus de disqualification à la fois sociale et spatiale. Il n’est pas certain toutefois que le chômage, même à ce point incrusté dans l’espace, soit le seul facteur explicatif de ce malaise. Il faut y voir aussi le ressentiment et les frustrations à l’égard d’un modèle d’intégration sociale qui ne tient pas ses promesses auprès des populations issues de l’immigration. Comment repenser la solidarité dans une société postcoloniale où le racisme, loin de disparaître, est à la fois l’expression d’un doute sur les capacités de la nation à intégrer les populations immigrées ou issues de l’immigration et la traduction de tensions de plus en plus manifestes entre les différentes composantes de celle-ci ?

3   

4Et pour découvrir les 99 autres « mots de la sociologie », c'est très simple, il suffit d'acheter le livre, tous les liens nécessaires se trouvent au bas de la page de présentation sur le site des Presses universitaires de France :

5http://www.puf.com/​Que_sais-je:Les_100_mots_de_la_sociologie

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Fournier, « Enquête », in Paugam Serge (dir.), Les 100 mots de la sociologie, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que Sais-Je ? », pp. 11-12.

Référence électronique

Pierre Fournier, « Enquête », Sociologie [En ligne], Les 100 mots de la sociologie, mis en ligne le 01 novembre 2015, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://sociologie.revues.org/3198

Haut de page

Auteur

Pierre Fournier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page