Navigation – Plan du site
Réussite scolaire, barrière économique

Annexes électroniques de l’article « Réussite scolaire, barrière économique : des boursiers et leur famille face aux frais de scolarité des grandes écoles de commerce »

Arnaud Pierrel

Texte intégral

1En complément des analyses présentées dans l’article, nous avons souhaité mettre à la disposition des lecteurs un certain nombre de documents supplémentaires qui ne pouvaient pas être intégrés ou joints à sa version papier.

Liste des documents

Annexe 1 : Entretien avec Sophie. « Dans appartenir, il y a à part »

2http://sociologie.revues.org/​2569

3Ce jeu de mot résumant bien l’expérience de transfuge de classe est la conclusion qu’a écrite Sophie dans un échange de courriels avec moi au cours duquel elle a longuement décrit sa perception, à partir de sa propre expérience, de « l’ouverture sociale » des grandes écoles. Cet échange de courriels fait suite à une série d’entretiens, enregistrés ou plus informels, réalisés avec elle au cours des mois précédents. Nous proposons ici de larges extraits du dernier entretien enregistré réalisé avec Sophie. Celui-ci a lieu à son domicile, un dimanche après-midi, au calme dans sa chambre afin de ne pas être dérangés par sa colocataire également présente dans l’appartement. Nous discutons pendant environ 2h30, dont 30 minutes à la fin de manière informelle où nous parlons de la relation qui s’est progressivement nouée entre nous. Au cours de l’entretien, son débit de parole devient parfois très rapide, comme pour « sortir des choses ».

Annexe 2 : Entretiens avec Walid. Frais de scolarité et force de rappel des origines sociales

4http://sociologie.revues.org/​2570

5Comme Sophie, Walid fait partie des enquêtés avec lesquels s’est nouée une relation d’enquête approfondie (entretiens répétés, longs, à son domicile ou au mien, contact conservé a posteriori du temps de l’enquête proprement dite). Nous souhaitons présenter les extraits d’entretiens qui vont suivre pour donner à voir concrètement comment la barrière des frais de scolarité est susceptible de jouer comme une force de rappel des origines sociales. Pour ce faire, il convient d’appréhender cette question des frais de scolarité comme moment d’une trajectoire de déplacement social. Autrement dit, essayer de saisir comment cette barrière financière s’articule à ce qui précède et à ce qui suit dans une trajectoire particulière. De sorte que, à l’inverse de l’annexe précédente, les extraits d’entretiens qui vont suivre ne sont pas d’un seul tenant, mais s’organisent autour de quatre moments distincts : l’orientation vers une ESC en s’étant « laissé porter » [expression récurrente chez Walid] par le courant scolaire ; le moment spécifique de la barrière à l’entrée des frais de scolarité ; ses conséquences à la fois immédiates mais de longue portée consistant en la nécessité de suivre son cursus en ESC par la voie de l’apprentissage ; son regard général, au moment de l’entretien comme situation d’énonciation, sur sa place en porte-à-faux au sein de l’ESC.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Arnaud Pierrel, « Annexes électroniques de l’article « Réussite scolaire, barrière économique : des boursiers et leur famille face aux frais de scolarité des grandes écoles de commerce » », Sociologie [En ligne], N°3, vol. 6 |  2015, mis en ligne le 28 août 2015, consulté le 27 mars 2017. URL : http://sociologie.revues.org/2567

Haut de page

Auteur

Arnaud Pierrel

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page