Navigation – Plan du site

Type idéal

Serge Paugam

Entrées d’index

Mots-clés :

Type idéal

Keywords :

Ideal Type
Haut de page

Texte intégral

  • 1 . Max Weber, Essais sur la théorie de la science, Paris, Pocket, [1904-1917], 1992, p. 181.
  • 2 . Max Weber, Économie et Société, Paris, Pocket, [1921], 1995, tome I, p. 55 sq.

1L’usage de types idéaux constitue pour Max Weber une démarche sociologique fondamentale. Le type idéal est pour lui un moyen de comprendre le sens que les individus donnent à leurs expériences vécues, ce qui conduit à mettre ces dernières en relation avec l’organisation de la société à un moment historique de son évolution. Définir un type idéal ne signifie pas repérer sa forme majoritaire d’un point de vue statistique, mais discerner à partir des formes historiques des sociétés contemporaines les traits principaux, volontairement simplifiés, qui lui donnent un sens. La démarche que Weber propose n’est pas une fin en soi. L’objectif selon lui est d’ordre méthodologique. Le type idéal est avant tout un moyen de connaissance. On ne peut pas savoir à l’avance si cette élaboration sera féconde ou pas, ce n’est qu’après avoir effectué le rapprochement de la réalité du tableau idéal élaboré que l’on pourra juger de l’efficacité démonstrative de celui-ci. La question est alors de savoir comment s’y prendre pour construire un type idéal ? Voici la réponse de Weber : « On obtient un idéaltype en accentuant unilatéralement un ou plusieurs points de vue et en enchaînant une multitude de phénomènes donnés isolément, diffus et discrets, que l’on trouve tantôt en grand nombre, tantôt en petit nombre et par endroits pas du tout, qu’on ordonne selon les précédents points de vue unilatéralement, pour former un tableau de pensée homogène. On ne trouvera nulle part empiriquement un pareil tableau dans sa pureté conceptuelle : il est une utopie. »1 Une typologie pour Max Weber est constituée d’un ensemble de types idéaux. Pour analyser les déterminants de l’activité sociale, Weber a défini, par exemple, quatre types idéaux, aujourd’hui très connus et encore très utilisés dans la recherche sociologique : le type « rationnel en finalité », le type « rationnel en valeur », le type « affectuel » et enfin le type « traditionnel »2. Weber ne pose pas la question de la répartition statistique de ces différents types puisque son objectif n’est pas de décrire la réalité sociale. Il est principalement de comprendre et de comparer des sociétés différentes et a fortiori de dégager les traits constitutifs des sociétés modernes.

2  

3Et pour découvrir les 99 autres « mots de la sociologie », c'est très simple, il suffit d'acheter le livre, tous les liens nécessaires se trouvent au bas de la page de présentation sur le site des Presses universitaires de France :

4http://www.puf.com/​Que_sais-je:Les_100_mots_de_la_sociologie

Haut de page

Notes

1 . Max Weber, Essais sur la théorie de la science, Paris, Pocket, [1904-1917], 1992, p. 181.

2 . Max Weber, Économie et Société, Paris, Pocket, [1921], 1995, tome I, p. 55 sq.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Serge Paugam, « Tableau croisé », in Paugam Serge (dir.), Les 100 mots de la sociologie, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que Sais-Je ? ».

Référence électronique

Serge Paugam, « Type idéal », Sociologie [En ligne], Les 100 mots de la sociologie, mis en ligne le 01 novembre 2014, consulté le 25 mai 2017. URL : http://sociologie.revues.org/2481

Haut de page

Auteur

Serge Paugam

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page