Navigation – Plan du site

Variable

Olivier Martin

Entrées d’index

Mots-clés :

Variable

Keywords :

Variable
Haut de page

Texte intégral

1La démarche sociologique suppose le recueil d’informations empiriques dont la nature varie en fonction des questionnements et des terrains choisis par le sociologue : il peut s’agir d’informations relatives à des individus ou des groupes, à des pratiques ou des opinions, à des interactions sociales ou des objets matériels, etc. Dans la mesure où ces informations désignent des traits de la réalité qui varient d’un cas à un autre, elles sont communément appelées « variables ».

2Une variable permet d’exprimer et donc de rendre explicite les similitudes ou des différences entre individus ou situations enquêtées : par exemple, la variable « Sport pratiqué dans un cadre associatif » permet de qualifier les individus selon qu’ils pratiquent ou non un sport dans un cadre associatif et le cas échéant quel est ce sport (ou ces sports). Le travail d’explicitation des variables est indispensable dans les démarches méthodologiques nécessitant une forte standardisation des informations recueillies afin de comparer aisément et classer les individus ou les situations : c’est le cas des enquêtes par questionnaire. Dans les approches plus ethnographiques, l’explication des variables est moins essentielle puisque ce sont les configurations ou les faisceaux d’observations empiriques qui sont recherchés : si le recueil d’informations sur le terrain est évidemment indispensable, ces informations n’ont pas nécessairement vocation à être standardisées et rangées dans des variables parfaitement définies.

3Les variables utilisées par les sociologues sont pour l’essentiel des variables dites « qualitatives » qui expriment des différences de nature (être un homme ou une femme, être au chômage ou non, posséder un diplôme universitaire ou non, écouter du rap ou du rock…). Dans les quelques cas où les différences peuvent être exprimées par des nombres, les variables sont dites « quantitatives » : c’est par exemple le cas de l’âge, de la fréquence des sorties au cinéma ou encore du revenu.

4Les variables résultent d’un travail de construction dans la mesure où elles reposent toujours sur une démarche d’abstraction et de conceptualisation : le sociologue doit extraire, abstraire puis coder la « réalité sociale » qu’il souhaite étudier. Ce travail de construction est parfois réalisé par la société elle-même, à travers les catégorisations juridiques ou administratives des faits (par exemple : le statut matrimonial, le diplôme obtenu, le statut professionnel…).

5  

6Et pour découvrir les 99 autres « mots de la sociologie », c'est très simple, il suffit d'acheter le livre, tous les liens nécessaires se trouvent au bas de la page de présentation sur le site des Presses universitaires de France :

7http://www.puf.com/​Que_sais-je:Les_100_mots_de_la_sociologie

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Isabelle Clair, « Variable », in Paugam Serge (dir.), Les 100 mots de la sociologie, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que Sais-Je ? », p. 59-60.

Référence électronique

Olivier Martin, « Variable », Sociologie [En ligne], Les 100 mots de la sociologie, mis en ligne le 01 mars 2014, consulté le 22 juin 2017. URL : http://sociologie.revues.org/2367

Haut de page

Auteur

Olivier Martin

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page