Navigation – Plan du site
Travail et cohésion sociale au Luxembourg

Annexe 3 : Construction de la typologie de l’intégration professionnelle

Charles Fleury

Texte intégral

Introduction

1Cette annexe présente les détails de l’opérationnalisation de notre typologie de l’intégration professionnelle. Le lecteur y trouvera le contexte théorique à l’origine de cette typologie, la liste des items utilisés pour la construire, les traitements opérés sur les modalités de réponses ainsi que les résultats des analyses factorielles. Les critères de classification sont également présentés.

2L’objectif de ce papier est de parvenir à construire une typologie de l’intégration professionnelle à partir des données de l’European Values Study (EVS) de 2008.  Cette typologie s’inspire de celle développée par Serge Paugam.

Contexte théorique

3Serge Paugam (2000 et 2007) fait l’hypothèse qu’une faible intégration professionnelle risque de conduire à des difficultés d’intégration au système social dans son ensemble. Il énonce :

Plus l’individu est intégré dans la sphère professionnelle, plus il a de chance d’être reconnu pour sa contribution à l’activité productive et valorisé dans la société, plus il a de chances également de jouir d’une sécurité face à l’avenir. Ces conditions sont favorables à son engagement dans l’action collective, à son épanouissement familial et à sa participation régulière aux affaires de la Cité.  Lorsque l’individu ne peut bénéficier de ces conditions et doit affronter la précarité professionnelle, il risque de connaître également des difficultés dans les autres sphères de l’intégration. (Paugam, 2007 : 388).

4La typologie de l’intégration professionnelle de S. Paugam comprend 4 types, issus du croisement entre 2 dimensions :

  1. Le rapport à l’emploi, i.e. la stabilité de l’emploi. L’emploi doit être suffisamment stable pour permettre au travailleur de planifier son avenir et d’être protégé face aux aléas de la vie

  2. Le rapport au travail, i.e. la satisfaction au travail

Figure 1 – Typologie de l’intégration professionnelle de S. Paugam

Rapport

à l’emploi

+

-

Rapport

+

Intégration

assurée

Intégration

incertaine

au travail

-

Intégration

laborieuse

Intégration

disqualifiante

Les variables dont nous disposons dans l’EVS pour reproduire la typologie

a) Rapport à l’emploi

Pour permettre au travailleur de planifier son avenir et d’être protégé face aux aléas de la vie

1) Type de contrat de travail (CDI ou autre) (Q30_LU – p. 43)

5Nous classons les travailleurs indépendants dans la catégorie « autre ».

contrat Type de contrat de travail

valide

Effectifs

Pourcentage

Pourcentage valide

Pourcentage cumulé

1.00 Autre

166

17,3

17,3

17,3

2.00 CDI

793

82,7

82,7

100,0

Total

959

100,0

100,0

Champ : personnes en emploi (N=959)

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

2) Période de chômage au cours des 5 dernières années (oui / non) (Q121 – p. 47)

Chomage Chômage au cours des 5 dernières années ?

valide

Effectifs

%

% valide

% cumulé

1.00 a connu chomage

116

12,1

12,1

12,1

2.00 n'a pas connu chomage

843

87,9

87,9

100,0

Total

959

100,0

100,0

Champ : personnes en emploi (N=959)

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

b) Rapport au travail

La satisfaction

1) Satisfaction vis-à-vis du travail (Q16 – p. 7)

c033r Satisfaction au travail

valide

Effectifs

%

% valide

% cumulé

.00 ne s'applique pas

11

1,2

1,2

1,2

1.00 Pas du tout satisfait

4

,4

,4

1,6

2.00

13

1,3

1,3

2,9

3.00

26

2,7

2,7

5,6

4.00

55

5,7

5,7

11,3

5.00

49

5,1

5,1

16,5

6.00

148

15,4

15,4

31,9

7.00

295

30,8

30,8

62,7

8.00

173

18,0

18,0

80,7

9.00

185

19,3

19,3

100,0

10.00 Tout à fait satisfait

959

100,0

100,0

Total

11

1,2

1,2

1,2

Champ : personnes en emploi (N=959)

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

2) Satisfaction vis-à-vis du revenu (Q6_LU_4 – p. 30)

aflu043r Satisfaction revenu

valide

Effectifs

%

% valide

% cumulé

1.00 Très insatisfait

29

3,0

3,0

3,0

2.00

41

4,3

4,3

7,3

3.00

76

7,9

7,9

15,2

4.00

130

13,5

13,5

28,8

5.00

226

23,5

23,5

52,3

6.00

251

26,2

26,2

78,5

7.00 Très satisfait

206

21,5

21,5

100,0

Total

959

100,0

100,0

Champ : personnes en emploi (N=959)

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

3) Satisfaction vis-à-vis de la profession (Q6_LU_6 – p. 30).

aflu045r Satisfaction profession

Valide

Effectifs

%

% valide

% cumulé

1.00 Très insatisfait

19

2,0

2,0

2,0

2.00

30

3,1

3,1

5,1

3.00

43

4,5

4,5

9,6

4.00

77

8,0

8,0

17,6

5.00

179

18,7

18,7

36,3

6.00

297

31,0

31,0

67,3

7.00 Très satisfait

313

32,7

32,7

100,0

Total

959

100,0

100,0

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

Analyse factorielle en composante principales

Résultats

Indice KMO et test de Bartlett

Mesure de précision de l'échantillonnage de Kaiser-Meyer-Olkin.

,619

Test

Khi-deux approximé

496,697

de sphéricité

Ddl

10

de Bartlett

Signification de Bartlett

,000

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

Variance totale expliquée

Valeurs propres initiales

Extraction Sommes des carrés des facteurs retenus

Somme des carrés des facteurs retenus pour la rotation

Composante

Total

% de la variance

% cumulés

Total

% de la variance

% cumulés

Total

% de la variance

% cumulés

1

1,840

36,803

36,803

1,840

36,803

36,803

1,824

36,474

36,474

2

1,111

22,217

59,021

1,111

22,217

59,021

1,127

22,546

59,021

3

,864

17,277

76,297

4

,713

14,258

90,555

5

,472

9,445

100,000

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

Component Matrixa

Variable

Component 1

Component 2

aflu045r Satisfaction profession

,824

c033r Satisfaction au travail

,747

aflu043r Satisfaction revenu

,716

contrat Type de contrat de travail

,799

chomage Chômage au cours des 5 dernières années ?

,644

Extraction Method: Principal Component Analysis.

a. 2 components extracted.

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

Rotated Component Matrixa

Variable

Component 1

Component 2

aflu045r Satisfaction profession

,843

c033r Satisfaction au travail

,757

aflu043r Satisfaction revenu

,695

contrat Type de contrat de travail

,788

chomage Chômage au cours des 5 dernières années ?

,682

Extraction Method: Principal Component Analysis.

Rotation Method: Varimax with Kaiser Normalization.

a. Rotation converged in 3 iterations.

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

Construction de la typologie

1) Rapport à l’emploi

Contrat

Chômage

N

Statut

CDI

Non

710

Positif

Oui

83

Négatif

Autre

Non

133

Négatif

Oui

33

Négatif

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

2) Rapport au travail

6Les réponses obtenues aux trois questions ont été rapportées à une échelle équivalente (variant de 1 à 10) et ont été additionnées par sommation simple de sorte que l’échelle finale variait entre 3 et 30. L’ensemble des scores a ensuite été regroupé en deux groupes en fonction de la moyenne (23,2420).  Ainsi, les scores égaux ou inférieurs à 23,2420 ont été codés « négatifs » et les scores supérieurs à 23,2420 ont été codés « positifs ».  Selon cette classification, 556 travailleurs posent un jugement positif sur leur travail (57,9%) et 404 posent un jugement négatif (42,1%).

3) Typologie

Rapport

à l’emploi

+

-

Rapport

+

Intégration assurée

419 (43,6%)

Intégration incertaine

137 (14,3%)

556

(57,9%)

au travail

-

Intégration laborieuse

292 (30,4%)

Intégration disqualifiante

112 (11,7%)

404

(42,1%)

711

(74,1%)

249

(25,9%)

959

(100,0%)

Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.

7 * 

Haut de page

Table des illustrations

Légende Source : EVS Luxembourg 2008, CEPS/INSTEAD.
URL http://sociologie.revues.org/docannexe/image/1354/img-1.png
Fichier image/png, 6,9k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charles Fleury, « Annexe 3 : Construction de la typologie de l’intégration professionnelle », Sociologie [En ligne], N°3, vol. 3 |  2012, mis en ligne le 14 octobre 2012, consulté le 26 avril 2017. URL : http://sociologie.revues.org/1354

Haut de page

Auteur

Charles Fleury

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page