Navigation – Plan du site

Déontologie

Pierre Fournier

Entrées d’index

Mots-clés :

Déontologie, Ethique

Keywords :

Ethics
Haut de page

Texte intégral

1Travaillant au contact de personnes humaines, le sociologue est soumis à interrogation morale sur sa manière de traiter ce matériau fragile. On trouve des équivalents de cette vigilance en médecine ou en psychologie. Toutefois, le projet de ces disciplines étant d’agir sur l’état de celui qui fait l’objet de l’investigation, cela fait de lui un décideur légitime pour autoriser ou refuser telle ou telle intervention. Le professionnel peut, lui, s’engager à garder le secret sur les informations qui lui sont communiquées. En sociologie les craintes ne visent pas principalement le moment de l’interaction du chercheur avec la personne privée de l’enquêté, mais la diffusion publique des résultats qu’il en retire. Le consentement, aussi éclairé que possible, de la personne enquêtée à l’investigation semble une voie de bon sens pour protéger l’enquêté comme l’enquêteur, surtout qu’il est facile à obtenir quand l’investigation privée vise une formulation publique qui gomme l’identité de la personne comme dans le cas des traitements quantitatifs aboutissant à des tableaux statistiques (enquête par questionnaire). C’est plus difficile dans les investigations qui réclament des face à face approfondis avec des enquêtés (entretiens, observations directes). D’une part parce que ceux-ci peuvent toujours avoir un doute sur la réalité de la protection qu’on leur promet sur les informations personnelles qu’ils pourraient livrer. D’autre part, un exposé précis des intentions de recherche à des fins contractuelles n’est pas toujours chose facile s’agissant d’enquêtes suivant des démarches inductives de recherche. Les sociologues ne savent, en effet, pas toujours à l’avance au moment des rencontres sur le terrain où leur interrogation première les conduira. La compréhension sociologique se précise dans la durée. Il est donc nécessaire d’en tenir compte dans la conduite globale de l’investigation. Un contrôle après coup des productions par les pairs (à travers des comités de rédactions de revue, des conseils éditoriaux…) est souvent la meilleure solution pour garantir le respect de la vie privée par les sociologues.

2  

3Et pour découvrir les 99 autres « mots de la sociologie », c'est très simple, il suffit d'acheter le livre, tous les liens nécessaires se trouvent au bas de la page de présentation sur le site des Presses universitaires de France :

4http://www.puf.com/​Que_sais-je:Les_100_mots_de_la_sociologie

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Fournier Pierre, « Déontologie », in Paugam Serge (dir.), Les 100 mots de la sociologie, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que Sais-Je ? », pp. 9-10.

Référence électronique

Pierre Fournier, « Déontologie », Sociologie [En ligne], Les 100 mots de la sociologie, mis en ligne le 01 décembre 2011, consulté le 25 mai 2017. URL : http://sociologie.revues.org/1082

Haut de page

Auteur

Pierre Fournier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page